C'est pénible …

Publié le par Philippe

Notre président a présenté mardi 27 octobre à Poligny (Jura) un enième plan d’urgence pour l’agriculture doté de 650 millions d’aide et d’un milliard de prêt. Comprenez 650 millions de vos impôts.

Bref, notre président ne réfléchit pas mieux que les technocrates européens.

Plutôt que d’inciter les grandes surfaces à diminuer leurs marges délirantes sur les produits de grande consommation (100% sur le lait 1er prix), autant faire payer le consommateur une seconde fois, via ses impôts, pour combler le manque à gagner des producteurs.

Et à côté de cela, vous avez Carrefour qui vous informe que le positif est de retour pour vous inciter à venir consommer encore plus chez eux.

Le consommateur ? La meilleure vache à lait de tous les temps

Commenter cet article